La basse électrique

La basse électrique a été inventée en 1951 par le luthier américain Leo Fender qui eut l’idée géniale et révolutionnaire de combiner les quatre cordes de la contrebasse (mi, la, ré, sol) avec un corps de guitare, un manche avec des frettes (barrettes en métal sur la touche), ainsi qu’un système d’amplification à l’aide de micros disposés sous les cordes.

La basse électrique devient alors un instrument aux possibilités multiples, essentiel à toutes les musiques populaires, permettant de pouvoir rivaliser au niveau du volume sonore avec des instruments comme la batterie, tout en bénéficiant d’un confort et d’une grande précision de jeu.

Aujourd’hui elle est considérée comme un des instruments fondamentaux (comme soliste ou comme accompagnement) à des styles aussi vastes et variés que le rock, le jazz, le métal, le funk, le reggae, et tant d’autres encore.

Les cours proposent une approche globale de l’instrument (technique, harmonique, rythmique et mélodique) tout en explorant son utilisation concrète dans la musique d’aujourd’hui.

Professeur
Correa Jérôme, Promenade 8, 2300 La Chaux-de-Fonds,
032 968 99 33
jeromecorrea@bluewin.ch

basse